top of page

Monter des montagnes

Client:

Exposition solo. Présentée à la Galerie Fais-moi l'art.

Year:

2023

Photographies et broderies.

Tirages analogiques sur papier fibre et fil de coton & cyanotype sur papier Retailles

Tout commence par un voyage solo parmi les Alpes suisses.

L’espoir de faire le plein de montagnes et le vide ailleurs. L’accumulation d’une centaine de clichés en noir et blanc. Ces deux couleurs qui nous rappellent celle de l’encre noire défilant sur les pages blanches d’un carnet de voyage. Un carnet rempli d’écrits sur l’amour, l’ardeur de certaines douleurs et la beauté infinie des paysages arpentés.  


« J’ai envie d’écrire sur l’amour, je crois, et sur ce que j’ai appris. »

Une envie certaine de propager de la douceur aux autres et à soi moi-même. D’abord en diluant une sélection de souvenirs dans les bassins d’une chambre noire. L’impression d’y trouver de nouvelles images, de nouveaux récits. Puis cartographier le paysage et ses souvenirs grâce à la broderie, cette fois-ci en 

couleur. Déborder du cadre photographique pour laisser cours à de nouvelles interprétations.

Parmi ces paysages, un bleu (in)visible qui les traverse. Celui du ciel, de l’eau et des reflets de la neige. Le désir de plonger tête première dans un excès de bleu doux au travers de cyanotypes renversant l’image négative en une positive. Un amas de bleu comme une longue pièce de blues. Ainsi se déploie un projet dans une quintuple lenteur : celle des longues randonnées en montagne, du travail photographique en chambre de noir, de la délicatesse de la broderie, de la réaction lente du cyanotype et finalement, des moments partagés ici et maintenant. Une lenteur qui se froisse au bouillonnement de réflexions internes qui s’inscrivent en extension des œuvres, sur des morceaux de papier. Des fragments d’un récit amoureux non linéaire et d’une quête commune de douceur. Ici, le temps ralentit, puis s’arrête.

-Sophie Dubeau Chicoine, commissaire

Je tiens à remercier Le Club Photo 3e Oeil, André Parmentier, L'imprimerie, centre d'artistes, Sophie Dubeau Chicoine, mes ami.e.s Suisse qui m’ont hébergé et les gens rencontrés en chemin. Merci également à tous les auteurs des livres de de croissance personnelle que j'ai lu au courant des dernières années. Merci à mon psy. Et surtout merci aux gens que j'aime et qui me font du bien à l'âme.

bottom of page